L'équipe dirigeante se compose de :

 

Présidente d'honneur : Michèle FARRUGIA

Président : Nicolas KONG

Vice Président / Secrétaire : Richard OLIVAUD

Trésorier : Michel MOYON

Coordinateur pédagogique: Gaël AUDRIN


Nos Professeurs

Gaël Audrin : Professeur d'instruments à vent (bois) 

 

J’ai commencé la musique avec la chorale, à huit ans, mais c’est à douze ans que je m' inscris à l’Ecole de Musique de Saint-Nazaire, désireux d’apprendre le solfège et la guitare.

Comme il n’y avait plus de place en classe de guitare, on me proposa d’apprendre le saxophone avec M.Pierre Delamarre. C'est ce que je fis et découvris ainsi, avec bonheur, cet instrument génial. Ce fut en 1986 que j'obtins une médaille d’or en saxophone, de l'Ecole de Musique devenue alors nationale.

En parallèle, je pris des cours avec M.Jacques Terry du quatuor Daniel Deffayet (professeur, PARIS, Xe) et avec M.Jean-Marie Londeix, soliste international (Professeur, CNSR, Bordeaux).

            Toujours passionné pour les guitares électriques et les styles qu'elles incarnent, je joue dans divers groupes (Rock, Blues, Jazz, orchestres de bals, musiques africaines, etc…). Il s'en suivit quelques enregistrements faits en studio.

Dans les années 90, lors d’un stage de jazz organisé par le centre culturel de Saint-Nazaire, je découvre Jean-Jacques Ruhlmann, saxophoniste, flûtiste, clarinettiste et pianiste, qui, avec sa méthode, conforte ma vision de l’apprentissage de l’improvisation.

Après avoir enseigné le saxophone dans différentes écoles de musique de la région, et suite à une demande de la Mairie de Trignac, nous fondons, Mme Michèle Farrugia et moi-même, l'Ecole de Musique de Trignacaise, dont Mme Marie-Hélène Hervouet a accepté de prendre la présidence.

Je pratique également la flûte traversière et la clarinette que j'enseigne volontiers à ceux qui le veulent; Les cours que je dispense sont en adéquation avec mon parcours musical.

 

Gaël Audrin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Pierre Garcia: Professeur de batterie

 

 

 

 

 

Présentation

 

J'entame mes études musicales dès l'âge de 7 ans à l'Ecole de musique d'Ancenis, puis, au Conservatoire municipal de La Baule en classe de percussions jusqu'au Diplôme de Fin d'Etudes. Je joue alors dans diverses formations rock. Passionné par la batterie, je me spécialise dans cet instrument à l'Ecole Dante Agostini de Nantes. En parallèle, j'obtiens une Licence de musicologie après une formation à l'Université et au Conservatoire régional d'Angers pendant laquelle j'étudie l'histoire de la musique et participe à différents projets musicaux de styles variés (musique de court-métrage, musiques du monde, Carmina Burana).

 

Contenu des cours

 J'alterne généralement entre des exercices centrés autour de la technique et des exercices plus axés sur l'accompagnement et le développement du jeu.

 Pour les élèves débutants, j'aborde :

 

-        le rôle de chaque élément de la batterie

-        l'initiation au solfège rythmique (mesures, rythmes élémentaires, silences)

-        le positionnement du corps par rapport à la batterie et la tenue des baguettes

-        l'utilisation des poignets et la gestion du volume

-        la coordination des mains et des pieds

-        les rythmiques d'accompagnement standard

 

 Pour les élèves déjà initiés, j'aborde :

      -        la lecture du solfège rythmique (rythmes élémentaires et avancés)

-        la technique de caisse et les différents doigtés (frisés, roulés, flas, moulins, gammes)

-        l'accompagnement binaire pour le rock et le r&b

-        les déplacements

-        la technique de chabada pour le jazz

-        les systèmes afro-cubains et afro-brésiliens

-        la technique de blast et de double-pédale pour le métal

-        la polyrythmie

-        l'improvisation

-        le solo

 

Pierre Garcia

 

 

 

 

 

Patrick PICQUERAY: Professeur de piano

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

J'ai commencé l'accordéon à l'âge de 9 ans. J'ai débuté les concours régionaux très tôt avec celui de l'ACF et très rapidement passé aux concours plus "haut de gamme" avec l'UNAF (Union Des Accordéonistes de France) dirigé par A.Astier et Marcel Azzola.

A l'âge de 15 ans j'ai décidé de faire de la musique mon métier et pour cela je devais me mettre au piano pour pouvoir intégrer la Classe d'Orgue du Conservatoire National de Région de Nantes (classe tenue alors par Micheline Lagache) et également la Classe de Formation Musicale pour pouvoir me diriger ensuite vers la classe d'écriture musicale (tenue par Christian Villeneuve).

 Parallèlement, je commençais à donner mes premiers cours d'accordéon et très vite de piano au sein d'une école de musique privée (CEMCA) de La Baule où j'ai fait mes tous premiers pas en musique. Ceci accompagné d'animations musicales diverses dans des bals, associations de jeunes et moins jeunes. Ma formation à été de prime abord classique et variété.

Plus tard un ami m'a fait découvrir le jazz et l'apprécier avec les morceaux d'un célèbre guitariste  "Pat Méthény", et pourtant à cette époque, la guitare ne me "parlait pas" et le jazz élaboré non plus... Du coup mes goûts ont évolué et restent toujours actuellement dans cette lignée. Je suis toujours fidèle à J.S. Bach qui ne saura jamais être surpassé et par le nombre et diversité d'œuvres (ma formation organistique doit être pour quelque chose dans ce choix premier...) mais je suis à l'écoute de toutes œuvres organistiques de Messiaen, Widor, Langlais, et d'autres encore comme Litaize...

Mes goûts en accordéon sont plus du genre "œuvres classiques" pour cet instrument, et également des morceaux de "haute voltige" écrits par André Astier, Marcel Azzola (également en reprises de morceaux de jazz...) ou Joss Baselli, entre autres. Les morceaux de variété sont gentillets mais pas représentatifs de cet instrument plus complexe qu'il n'y paraît et méconnu d'un grand nombre.

Le piano est aussi un instrument plein de qualités dans son jeu, sa diversité de styles. Un Bach sera superbe, mais un Beethoven ou un Dave Brubeck suivi d'un morceau de musique de film le sera tout autant (musiques Sakamoto ou Tiersen ou autres), et pourquoi pas une bossa nova? Tout ou presque peut être jouer sur cet instrument passionnant et plein de couleurs et aussi de vie, qui peut être doux et d'un coup devenir passionné ou survolté...

Je m'efforce donc avec mes élèves de trouver les morceaux qui leur parlent ou leur plaisent le plus et leur donne envie de jouer de l'instrument (piano ou accordéon cette année...),dans tous les styles et ce quelque soit l'âge de l'élève. Bien sûr il faut rester à leur niveau de connaissance et respecter certaines "règles", mais en premier lieu dans une école telle que la notre et tout en ayant un protocole parfois quelque peu académique de par le solfège qu'il faut bien intégrer ne serait-ce que pour lire les notes, quel plaisir pour le professeur de voir ses élèves heureux de "jouer" de la musique et de réussir à "interpréter" un morceau comme il peut l'entendre par des professionnels...?  

La musique est à la portée de celui qui veut se faire plaisir, à chacun son rythme mais dans la satisfaction de pouvoir faire chanter son instrument...  

 

Cursus:

- en1978, 1er prix avec attribution de la coupe de la ville de La Baule dans la catégorie excellence en accordéon avec l'Union Nationale des Accordéonistes de France.  

- en 1982 obtention du diplôme de fin d'études de formation musicale au  Conservatoire national de Région de Nantes.

- en 1985 niveau de fin d'étude en écriture musicale au Conservatoire National de Région de Nantes.   

- en 1986 obtention de la médaille d'or dans la classe de cycle de spécialisation préparatoire supérieur de la classe d'orgue au Conservatoire National de Région de Nantes.